Fiona, mon 1er shooting en argentique

 

Cela me trottait.. shooter en argentique ! 
Plus de 4 mois que Greg Finck faisait grandir mon envie de passer du coté pellicule de la photographie.

 

Une rencontre improbable en face de la poste du village avec un cousin, avec qui je n'avais plus de contact depuis une dizaine d'années, et je me retrouve quelques heures plus tard chez lui avec le dernier boîtier argentique fabriqué par Nikon en prêt.

 

Le lendemain, j’achète un film dans le premier grand magasin, pas le temps d'attendre des commandes de films plus pointus pour déclencher. 

En plus du boitier, je kidnappe la fille de mon cousin pour qu'elle devienne ma première modèle argentique.


1H de shooting sans pression. Je réfléchis une miette plus qu'en numérique car on oublie les 3 photos tirées pour en avoir une correcte. 

Le jour suivant, j'apporte le film photo au développeur de la région avec une seule consigne : ne rien faire, ne rien toucher, afin de corriger mes erreurs éventuelles.

En recevant ces photos, j'ai juste une sensation : heureux. 
Heureux d'avoir passé des années d'apprentissage avec passion pour sortir dès ma première mise en main de l'argentique, des photos qui me plaisent.

Bref, voici un extrait des photos de Fiona, mon premier shooting en argentique.

 

Boitier : Nikon F100

Objectif : 35mm 1.8 

Pellicule : Kodak Ultramax 200

Développement et numérisation : Flameng